Vos pires histoires de “dates” #2

Cette semaine, je vous offre la suite des histoires de dates de marde…

C’est juste pas croyable comment certaines personnes se comportent. Vaut mieux en rire, hein!!


Mon prétendant, sa coloc, Ron et moi… 

Les discussions vont bon train sur les sites, le gars a l’air intelligent et il a un beau corps, je comprends ce qu’il écrit (oui, c’est fléau sur les sites de ne pas comprendre hein!). Comme je ne veux pas paraître en pleine enquête de police, je ne pose pas toutes les questions que je voudrais, je veux garder un peu de spontanéité.

Il a 40 ans. Il a deux filles en garde partagée, il travaille, il est séparé depuis 1 an maintenant et il recherche une relation sérieuse… Pile dans ce que je cherche aussi! On décide de se rencontrer mais le gars me dit qu’il n’a pas de voiture… (C’est également un fléau quand tu habites une grande ville et que les transports en commun sont omniprésents… ou bien quand le gars n’a aucune tune, mais ça tu le découvres dans la … spontanéité que tu cherches tant!). Le rendez-vous est pris… 

Il me donne son adresse et je décide de me rendre chez lui un soir d’hiver. Je sonne… Il m’ouvre la porte… Il est conforme aux photos, lui! Je suis rassurée!  Il m’invite à poser mes affaires (on est en hiver, manteau, bonnet, bottes) en restant proche de moi et j’entends deux personnes parler, un homme et une femme… J’entre dans l’appartement et là, il me présente… sa colocataire et son chum! Je pense qu’il voit la surprise dans mon visage… Mais je ne suis pas au bout de mes surprises, hein! Sa colocataire me dit qu’elle et son chum partent pour la soirée car, comme la porte de la chambre de mon prétendant ne ferme pas (dans le sens, il n’y a pas de poignée!), ils vont nous laisser tranquilles, ils n’ont plus envie d’entendre ses hurlements pendant ses ébats sexuels…

Je transpire et pas à peu près! Je leur dis qu’ils peuvent rester, ils sont tout de même chez eux (sous-entendu, ne me laissez pas , je ne veux pas qu’il me hurle dans les oreilles!) J’insiste, mais ils partent. Le gars m’invite dans sa chambre… 

Ça sent le cannabis plein nez… (Il m’avait dit qu’il ne fumait pas, mais là aussi, j’aurais du demander des précisions!) Je scrute sa chambre du regard… Dans sa chambre cannabienne, on trouve le lit à gauche, un canapé en face et sur le mur à droite de la porte un superbe téléviseur dont je ne vois pas le… fond d’écran… Je m’assoie dans le canapé, non excusez, je m’enfonce dans le canapé, le cul coincé dans la craque entre le dossier et l’assise, me retrouvant les quatre fers en l’air… Une chance, j’ai mis un pantalon ce soir-là! Je me redresse tant bien que mal (il ne m’aide pas…) et là, quand je me suis enfin extirpée, je découvre son fond d’écran de téléviseur…  C’est un gars, presque nu, allongé sur le côté, avec de l’embonpoint, poilu et les cheveux longs… Je suis bouche bée… Il me sort : «Ttu le connais? 

-« Euh, non… 

– « C’est un des plus grands acteurs porno de notre génération! 

Dans ma tête, je me demande de quelle génération on parle… Et là, il va sur internet pour me montrer des photos de cet acteur… 

Avec un malaise apparent (mais il ne le remarque pas tellement il est pressé de m’apprendre quelque chose, histoire de me coucher moins conne le soir, dans mon lit, précisons-le!), je lui dis bien sûr que je ne regarde pas de porno, d’où ma méconnaissance dans ce domaine…. Il me regarde comme si j’étais une extraterrestre… et insiste pour me montrer la biographie de Ron! Je lui dis que je ne me sens pas bien… peut-être à cause de l’odeur de joint qui flotte dans l’atmosphère de sa chambre humide…. que j’ai mal aux yeux…

Croyez-moi ou non, mais la suite est hyper romantique…

« Tu as mal aux yeux Sophie? »

– « Euh, oui et mon prénom est Marie…juste comme ça, en passant… »

 « Attends, je vais baisser la lumière… »

Il part de la chambre, revient avec un escabeau… Il s’assoit sur l’escabeau, retire sa chaussette de tennis (tu vois, le genre de chaussette blanche qui est bien entendu grise-noire), monte sur l’escabeau et met la chaussette… sur l’ampoule (qui n’est pas entourée de lustre, on s’entend!). Le pire, c’est qu’il est fier de lui ce con! Je pars dans un fou rire, je ne peux plus me retenir, j’en pleure…. Il pense que je pleure vraiment, il est vraiment mal à l’aise mais je ne peux plus m’arrêter… la lumière tamisée « maison » était de trop pour que je me retienne plus longtemps…. Il est vraiment mal à l’aise et il me dit qu’il veut prendre son bain et que si je veux jaser avec lui, je peux m’assoir sur la toilette… Sinon, je peux aussi l’attendre patiemment dans la chambre, il a très envie de me faire découvrir d’autres choses….

Je lui dis surtout de prendre son temps, que je vais l’attendre patiemment dans sa chambre avec cette lumière feutrée romantique et Ron en fond d’écran…

Vous avez compris que dès qu’il a été dans le bain, j’ai pris mes jambes à mon cou… Bien entendu près avoir roulé sur le côté pour sortir de ce foutu canapé… 

Morale de cette histoire : un soir où vous ne savez pas quoi faire, renseignez-vous sur tous les meilleurs acteurs pornos de leur génération, faites gaffe si le gars porte des chaussettes de tennis et, si il en porte, vérifiez si il y a un lustre ou non!

M.A.


 

Et vlan dans les dents!

Ma soeur m’a appelée un jour en me disant de la rappeler rapidement à un autre numéro de cellulaire que le sien…
J’ai donc rappelé,  tsé, j’étais inquiète! Et là, cest un gars qui répond …
– “Allô, c’est moi Elizabeth, ça va? Genevieve m’a dit de rappeler rapidement à ce numéro …
– “Allô, moi c’est Guillaume! Ta soeur voulait qu’on se date mais j’étais pas game de t’appeler …”
On jase un peu et va  prendre un verre. Ça clique bien … alors  je l’invite à prendre un dernier verre à la maison avant de … tricoter 😉
Rendu au “tricot”,  il me demande un verre d’eau. Je me dis Il est nerveux ou il à soif avant de faire du gros sport
Arrivée dans la chambre à coucher, je lui tends le verre d’eau, il le prend, le porte à sa bouche et y laisse tomber ses dents dedans! Devant moi !

via GIPHY

J’ai simulé un malaise intestinal…
Je me fous que tu portes un dentier,mais nonnnnn!! Fais pas ça devant la personne la première soirée JAMAIS !!!!!
E.

Ouf!!! Le pire…c’est qu’on le croit même si ça n’a juste aucune sens!!

Et vous, avez vous une histoire de date de marde à nous raconter?

Envoyez ça à info@mavieamoureusedemarde.com

On verra si on vous croit ou pas 😉


Suivez-nous sur

3 pensées sur “Vos pires histoires de “dates” #2

  • 22/02/2019 à 17:14
    Permalink

    Comment ça se peut que certains hommes ne comprennent l’importance de faire une bonne impression lors de la première rencontre?

    Répondre
  • 26/02/2019 à 07:20
    Permalink

    Il y en a tout plein comme cela.
    Je me demande si des fois , c’est pas fait exprès, comme pour faire fuir la fille parce-qu’au fond le gars est nullement intéressé.
    Et oui…il y a ceux qui se disent:” Elle va m’aimer comme je suis, point.”” A prendre ou a laisser””Advienne que pourra!”

    😀
    J’ai eu grand plaisir a lire parce-que j’en ai vécu moi aussi, des rencontres de marde….et qu’on fond, c’est presque drôle dans certains cas….Bêtise humaine!

    Répondre
  • 26/02/2019 à 07:48
    Permalink

    Parlant de porno….
    je suis sortie brièvement avec un gars aussitôt la glace brisée coté sexe, les seules choses que nous faisions ensemble c’était de visionné chez moi ou chez lui, des films pornos et /ou de baiser.
    Il ne voulait jamais sortir, ou aller ailleurs, faire de quoi de nouveau…
    Non sa vie c’était de travailler, rentrer chez lui ou squatter chez sa blonde du moment, manger, dormir…et regarder des films pornos seul ou accompagné….
    palpitant……
    😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.