Une p’tite baise c’est bien, mais une p’tit braise c’est mieux!

Personne ne peut éteindre l'espoirDans un texte récent, on abordait le thème de l’espoir et je vous disais que j’en parlerais sous peu, alors voici.

Ça vient tout juste de faire exactement un an que je suis allée faire du ski avec celui qui était tout d’abord un contact du web, qui est devenu un allié et enfin, un ami. Puis, lentement (tsé lentement comme dans se faire dépasser par des escargots!) mais sûrement,  nous sommes devenus des amoureux et cet été, on va faire la grosse affaire.

Oui, moi la fille qui a enchainé les flops amoureux comme si elle visait le record Guiness, la fille qui s’est auto-surnommée Miss de Marde et qui revient de son 4ième Salon du livre  où elle a passé un autre week end à dédicacer des livres intitulés “Ma vie amoureuse de marde”, moi là!… Ben je vais me marier.

Je ne le crois pas moi-même. Et je vous rassure tout de suite, le but de mon texte n’est absolument pas de parler de mon mariage, je l’ai déjà assez dans la tête comme ça.  Et by the way, essayer de faire ça simple pis pas cher un mariage ÇA SE PEUT F*CKING PAS!!!!

Bref, non, c’est pas ça le but de ce texte et je vous comprends de penser qu’on s’en sacre un peu (pas mal!) de mon mariage… Mais pas tant que ça en fait, parce que je veux vous parler de ce qui se passe dans ma tête et mon cœur et, plus particulièrement, de ce qui s’y est passé.

Quand j’étais complètement découragée par ma recherche de l’amour et mes rencontres (et mes pas-de-rencontre), j’accrochais mon désespoir à des phrases comme “Je peux pas croire que y’a pas, un gars, quelque part, qui va m’aimer comme je suis. Un gars avec qui je vais pouvoir rire à en avoir mal au ventre et faire des projets pour dans plus que 48 heures. Un gars qui va me trouver folle mais dans le sens de  Oh la belle folie et non de C’tune kriss de folle! Y’a pas ça, quelque part, un gars qui a un peu les mêmes valeurs que moi, le même humour, le même genre de “niaiseux”?? Ça se peut pas, être en amour plus que 3 mois pis voir l’amour fleurir plutôt que faner et perdre ses couleurs comme un poinsetia au moins de mars?”

Et comme en plus de le penser, des fois je le disais, et bien il y avait ben trop souvent quelqu’un pour  venir m’éclater ma balloune d’espoir dans la face et me dire ” Ben là! La vie c’est pas un film, lâche-moi les contes de fées”, ou encore ” De nos jours, plus personne veut s’engager, tu rêves en couleurs!”, et ils m’ont presque eu à l’usure parce que je me suis moi-même mise à dire des affaires comme “Les bons gars fins pis attentifs, ou bedon ils sont mariés /casés, ou bedon ils sont gais!”

 MAIS JE NE LE CROYAIS PAS! Je ne le disais presque à personne, c’était devenu mon p’tit secret quasi honteux à moi mais je gardais l’espoir. Malgré tout et malgré tous. J’ai décidé que j’avais le droit d’y croire, quitte à mourir avec “Je l’sais qu’il existe quelque part” comme épitaphe écrite sur ma tombe. Parce que je savais que l’espoir, tout comme la petite voix, quand on le perd, il ne revient pas.

J’avais vu assez d’exemple dans la VRAIE vie, pas juste dans les films, que ça se pouvait pour continuer d’y croire. J’avais aussi la conviction qu’il y avait un homme qui lui aussi, nourrissait de l’espoir malgré ce que pouvait en dire son entourage. Parce que ça marche des deux bord c’t’affaire là! Les hommes aussi ont droit à des phrases éteignoirs, on n’en doute pas. Je les lis les commentaires de ceux qui pensent que les filles ne veulent que des gars avec de l’argent, des gros biceps ou les deux. C’est une jungle de gens désabusés d’un côté comme de l’autre le dating.

Et soyons réalistes, des kriss de folles pis des tarlas, y’en a. Y’en a même beaucoup. Mais il n’y a pas que ça, c’est impossible.

Quand je conduis ma voiture, je dis au moins une fois au quinze minutes “Mais y’a-tu juste moi qui sait conduire dans cette ville bordel de merde?” et pourtant, je reprends la voiture presque tous les jours. Parce que même si je remarque plus les gens qui me coupent, qui n’ont apparemment  pas de clignotants et qui textent au volant, il y en a aussi qui comme moi, conduisent de façon pas pire intelligente et légale.

Et je n’arrête pas de prendre mon auto malgré les morons qui conduisent comme des enfants de 5 ans en Big Wheel tout simplement parce que j’ai besoin de me déplacer. Et ça serait leur donner beaucoup trop de pouvoir et, par le fait même, éteindre tout espoir.

Vous avez compris l’analogie :N’arrêtez pas de croire dans l’amour parce qu’il y en a qui se promènent sur l’autoroute de la rencontre sans signaler, qui klaxonnent pour rien ou qui vous coupent par la droite. Ils vont finir par avoir des contraventions ou frapper un mur et dégager de la route anyway. Rappelez-vous plutôt que

Pour ceux qui n’ont plus de patience ni d’espoir, y’a la petite baise.

Pour les autres, y’a la p’tite braise.

Ne laissez personne éteindre la flamme d’espoir en vous, quitte à ne garder qu’un soupçon de braise! Gardez cette petite braise d’espoir enfouie en vous et gardez en juste assez pour repartir le feu quand ce sera le temps.

Et à ceux qui veulent éteindre votre espoir, n’ayez pas peur de dire ” C’est pas parce que toi tu n’y crois pas que ça ne peut pas m’arriver à moi. Éteins tes rêves si tu veux, mais ne vient pas pisser sur ma braise à moi!”

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur

5 pensées sur “Une p’tite baise c’est bien, mais une p’tit braise c’est mieux!

  • 26/04/2015 à 15:37
    Permalink

    Allo Anne-Marie, c’est tellement moi aussi de penser ainsi… Car du monde négatif autour de moi il y en a mais je garde espoir car j’y crois même si je viens d’avoir 50 ans.

    Je suis positive, le sourire au cœur et l’ouverture y est.

    Je ne suis plus ” la maîtresse ” c’est fini cette histoire enfin, j’aime mieux ma petite braise qu’une baise …

    Merci pour ses bons mots si vrai et qui me rejoint totalement…

    Je te souhaite la plus belle journée de mariage et j’ai envie de t’entendre en parler car ça donne espoir et c’est positif

    Sophie xxx

    Répondre
  • 28/04/2015 à 16:10
    Permalink

    Wow félicitations ! Quelle bonne nouvelle.
    J’adore ta comparaison avec la conduite. Tu as complètement raison !
    Longue à votre couple 🙂

    Répondre
  • 30/04/2015 à 21:59
    Permalink

    Bonsoir,
    Tu sais, après avoir chercher partout m’ avoir fait larger là avec un bébé, bien j’ en ai veccue des remoue de la vie.J’ en ai eu plus que ma part. Et puis, même à ca j’ause toujours y croire! Ma braise est elle toujours allumee! j ai beaux me dire naaa.ils sont tous pareil.Cependant, je lesais très bien que c’st pas le cas!ca vas arrivee j suis super heureuse pour toi

    Répondre
  • 01/05/2015 à 10:33
    Permalink

    Eve, les hommes sont tous pareils comme les femmes sont toutes pareilles. Étrange comme l’autre sexe n’a que des défauts et que le nôtre n’a que des qualités.

    Étrange de voir comment l’accumulation d’expériences négatives nous amène à généraliser sir l’autre sexe, et comme il est si facile de tomber dans ce piège. Il faut savoir soigner, guérir ses souffrance pour ne pas succomber à la facilité d’accuser l’autre (ou les autres?) tout le temps. Un travail de longue haleine qui en vaut la peine!

    Répondre
  • 08/06/2015 à 09:28
    Permalink

    Quelque chose de beau qui culmine le jour du mariage et au delà… Tant que vos projets se succèderont et vous emballeront, ça durera. Le fait d’avoir souffert avant cette rencontre rendra précieux votre lien et vous le protégerez.

    … petite musique …

    Nombreux sont les hommes qui rêvent à ça et qui ne l’auront pas. Ils sont invisibles pour les femmes. Ils n’ont pas LA personnalité, pas la confiance, pas l’estime d’eux-même pour aborder. Et ce ne sont certainement pas les femmes qui aborderont des hommes (aussi inintéressants. La phrase aurait été complète sans cette parenthèse).

    Tandis que ceux qui ont tout ça, ceux qui sont populaires, ceux qui ont le verbe, ceux qui savent comment parler aux femmes et les séduire rapidement, ils l’ont appris. Rares sont les naturels. La majorité de ceux là ont beaucoup d’expérience, ont raffiné leur technique. Et ce sont les seuls que les femmes voient. Pourtant, toutes les femmes qui passeront dans leur vie n’auront droit qu’à un court tour de manège.

    Les sites de rencontre, c’est simple:
    Les femmes ont 200 réponses.
    La majorité des hommes: zéro.
    Pour avoir quelques rencontres, une majorité d’hommes doit en travailler un coup. Vraiment.

    Dans la vraie vie maintenant:
    Pour beaucoup d’hommes (dont moi), aborder une femme est l’action la plus effrayante qui soit. C’est pire que de faire face à un tueur. J’aimerais mieux être au milieu d’une fusillade. C’est irrationnel, c’est une programmation du cerveau reptilien très difficile à surpasser. Mais nous sommes pris avec ça. Alors comme pratiquement aucune femme ne fait les premiers pas, et que de nombreux bons gars sont incapable de les faire, beaucoup souffrent dans la solitude.

    Le paradoxe est que la valeur relative perçue du gars pour une femme est établie dans sa capacité d’aborder, dans l’apparence de confiance et de réussite. Et dans son apparence qui lui donnera droit aux premières minutes. La fosse au lions.

    Conclusion:
    La majorité des hommes sont responsables de leur malheur à cause de leurs blocages et leurs complexes. Ils ont laissé la place à la minorité de leaders, manipulateurs, menteurs, profiteurs et autres badboys qui sont les seuls à allumer les femmes et à leur tourner autour.

    La majorité des femmes sont responsables de leur malheur à cause qu’elles n’aident pas du tout les hommes du fait de leur façon passive de sélectionner leurs partenaires, et à cause du fait qu’elles ne veulent voir seulement que les seuls connards et menteurs qui les abordent.

    Je suis marié à une femme qui me traite comme de la marde, ma relation a peu d’avenir heureux mais elle va durer tant qu’elle ne me mettra pas à la porte. Il y a espoir car c’est fou la quantité de femmes qui se passent la main dans les cheveux sur mon passage. Mais je sais que j’aurai quand même 100% du travail à faire. Et que ça ne fonctionnera pas 19 fois sur 20. Fait chier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.