Lettre à la gente masculine

Cette semaine encore, c’est une lectrice du blogue qui est “auteure invitée”.

Si vous aussi vous avez envie de partager le fond de votre pensée et de votre coeur, n’hésitez pas à envoyer votre texte en suivant la procédure expliqué ici.

******

À toi, le détenteur d’un chromosome Y qui trouve que les femmes sont donc bien compliquées à suivre en amour, laisse moi t’expliquer une ou deux petites choses. Je vais ici remettre les pendules à l’heure, ajouter des points sur les «i », des barres sur les « t » et te réenligner les yeux en face des trous. On va se parler entre quatre yeux mon beau garçon pour le bonheur de ta douce et le tiens. T’es prêt?

Les femmes sont compliquées c’est vrai, mais en même temps elles sont très faciles à rendre heureuses.

Qu’est-ce qu’on veut en amour? Si je te répondais tout simplement « être aimée », me croirais-tu?

On veux juste être aimées. Que vous nous regardiez, mais que vous nous regardiez pour nous voir réellement. On veux de l’amour par mots doux et par petits gestes tendres. Un regard rieur, un sourire plein de sous-entendus, une complicité palpable, une caresse dans le bas du dos pendant qu’on fait la vaisselle, un baiser sur la joue avant d’aller au lit, un gros câlin qui traîne en longueur de façon spontanée, se faire dire qu’on est belle à toute heure de la journée.

On veut aussi de l’amour format audio. Genre que vous nous écoutiez quand on vous parle. Quand on s’ouvre à vous et qu’on se met à nu intérieurement pour vous partager notre jardin secret. On veux aussi que vous nous parliez! Nous aussi on sais écouter. La communication et l’écoute ça va dans les deux sens. De l’attention, de la considération, du partage et de l’écoute. Jusque là ça va?

On veux rire avec celui qu’on aime, mais aussi être reçues et reconnues quand on pleure. On veut votre épaule pour nous soutenir beau temps, mauvais temps. On veux un homme qui soit présent. Tout comme on veux être celle vers qui notre homme se repose quand il a besoin. On veut sentir qu’on fais partie d’une équipe solide.

On veut aussi assez de considération pour que parfois, quand vous faites une connerie, vous vous en excusiez. Être respectées suffisamment pour que vous reconnaissiez vos tords à voix haute. Juste ça, laisse-moi te le dire mon homme, ça désamorce une situation tendue sur un moyen temps! Prends des notes!

Donc si tu n’as qu’un mot à retenir, c’est celui ci: amour.

Ta douce, ta blonde, ta femme, ta moitié ou peu importe comment tu l’appelles. Cette femme-là ne veut qu’une chose: être aimée. Être aimée convenablement et respectée. Je ne t’ai pas parlé de cadeau, de décrocher la lune ou de faire des pieds et des mains demandant un effort herculéen. Non. Je te parle d’amour au quotidien par des petites choses simples.

Traite la femme de ta vie avec amour et tu verras, elle sera la plus belle, la plus douce et la plus aimante à ton égard. Prends soin de ton couple si tu ne veux pas le perdre.

Car toi aussi, cher homme, tu as besoin d’être aimé dans la vie!

Amy Bureau

Suivez-nous sur

2 pensées sur “Lettre à la gente masculine

  • 03/08/2018 à 21:00
    Permalink

    Lettre à la gent féminine.
    Selon ce que je comprends, la femme, ce qu’elle veut c’est d’être aimé, écoutée, respectée. Bon en théorie je trouve ça très bien et je l’approuve à 100%.
    En pratique ce que je vois est un peu différent. Un homme qui veut rencontrer et qui suit la lettre à la gent masculine se retrouve illico dans la section (friends zone).
    Souvent ce que la femme ou l’homme écrit, ou désire, est complètement différente de la réalité.
    Comme ci on veut bien paraitre, être beau, dire de belles choses.
    Mais en pratique, même des femmes m’ont dit qu’ils aimaient les (bad boys). Ils aimaient aussi les gars un peu machos. Certains gars me content des histoires qui font vivre à leurs femmes et contrairement au bon sens, leurs femmes restent avec eux !
    J’aimerais beaucoup croire à cette simplicité, même que je prie pour qu’un jour tout soit si simple. Aimer et être aimé.
    Ce que j’aimerais vraiment, c’est que l’ont se disent les vraies réalités. Ce qui se vit réellement.
    Ci c’était si simple, pourquoi il y a tellement de monde frustré, seul, incompris, perdu et qui ne trouve pas d’amour, même s’ils sont prêts à aimer.
    Il suffit de regarder les statistiques au Québec, et l’on constate assez vite qu’il y a un petit problème.
    Je reste positif et un jour quand je vais rencontré, je vais prendre bonne note de la lettre qui mes adressé. 😉

    Répondre
    • 06/08/2018 à 23:46
      Permalink

      J’aimerais préciser un détail bien important. Selon ma perception de la « Lettre à la gente masculine », l’auteure semble expliquer les besoins d’une femme impliquée dans une relation déjà confirmée. Genre, qu’il y a une prédisposition amoureuse des deux bords. Pas que l’homme se voit déjà à l’église en attente de son amoureuse qui dévalera le chemin vers lui en écoutant l’opus nuptiale et sa date attendant impatiemment la facture du souper qui finit plus de finir afin de sacrer son camps au PC!
      Oui, nous ne sommes pas tous faits pour nous matcher, tant pis! Mais de voir certains hommes pleurnicher sur le « friendzone » et d’en vouloir au Bon Dieu d’etre constamment ramené à cette position ne nous fera pas plus vous apprécier. Au contraire!
      Comme on dit si bien dans la langue de Shakespeare: « MAN UP »!!!
      Cherche selon tes compétences, tes goûts vrais. Pas ce que tes rêves te dictent.
      Sandra

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.