Se comparer, se consoler, se raconter.

Vous avez peut-être vu ce vidéo passer abondamment sur le réseaux sociaux cette semaine? Sinon, prenez 3 minutes pour le regarder, ça vaut la peine…

Pourquoi je poste ce vidéo? Parce que c’est bon de se rappeler qu’il y a souvent une marge entre ce que les gens disent et prétendent… et la réalité.

Aussi parce que je vois de temps en temps des gens écrire des trucs comme:

” Moi les p’tits couples qui passent leur temps à poster des photos pis des statuts sur leur bonheur, pas capab’, pensez-donc aux autres qui sont pas en couple avant de poster ça!”

J’ai lu ce genre de statuts trop souvent pour ne pas me demander : Mais qu’est-ce que ça peut bien faire que les autres soient heureux?

Il y a quelques temps, j’ai commence à écrire une histoire (futur film ou livre, sais pas encore)  dans laquelle le bonheur est en quantité limitée sur terre. Dans cette fiction, comme il n’y a qu’une quantité X de bonheur disponible sur la planète, de temps en temps, il faut que quelqu’un rende quelqu’un d’heureux malheureux pour voir accès à sa propre portion de bonheur. Comme tirer sur une couverture de bien-être mettons, mais la couverture ne seraitt jamais assez grande pour deux,, pour que quelqu’un soit bien au chaud, faut que quelqu’un ait froid. C’est fou, mais c’est de la fiction. Parce que dans la vraie vie, le bonheur y’en a ben assez pour tout le monde.

Ce qui me fait dire que si quelqu’un qui est heureux te rend malheureux, pose-toi de sérieuses questions. Si de voir quelqu’un en amour te rend malade, tu as des trucs à régler…solide.

Oui, je suis d’accord sur le fait qu’il y en a qui abusent et qui beurrent épais quand ils nous parlent de leur bonheur. Et il; y en a probablement beaucoup qui, comme dans ce vidéo,ont l’air heureux au cube sur facebook mais se parlent à peine dans la réalité. Mais sincèrement, who cares? Y’a des gens qui abusent en montrant leur amour et d’autres en montrant leur photo de 2 oeufs-bacon-patates. Bienvenue en 2014.

Moi, ça ne me dérange pas. En fait j’aime bien parce que je pense, au contraire, que le bonheur c’est peut-être comme la fameuse saucisse Hygrade : plus y’a de gens heureux, plus y’a de gens heureux. Je crois aussi que de voir des couples amoureux, ou des couples durer, ça donne au contraire une raison de continuer d’y croire, ils sont des preuves vivantes que l’amour existe. Non?

Et tiens, parlant de scèner dans la vie amoureuse des autres…

Votre vie amoureuse de marde

Depuis le tout début de ce blogue, j’en ai reçu des courriels et des commentaires, à la tonne!

Tout d’abord, Merci! J’adore vous lire! On n’est pas toujours d’accord mais on discute, on s’exprime, on partage, j’adore ça!

J’ai reçu des commentaires drôles, des bizarres, des touchants (j’en ai pleuré) , des tristes      ( ouf, j’en ai pleuré aussi), des pô fins (qu’ils mangent de la bouette!) et, très souvent, des  “Ah mon doux, moi aussi j’ai une vie amoureuse de marde, si tu savais! Je pourrais en écrire des livres!”.

Non seulement je n’en doute pas un instant, mais en plus j’avoue que ça fait un peu de bien. Pas de savoir que vous avez une vie amoureuse de marde, ben non! Mais bien de se sentir un peu moins seule et de savoir que des histoires à la WTF on est nombreux à en avoir. Et c’est exactement pour ça que j’ai décidé d’ouvrir mon blogue à tout ces autres “”pas mardeux”. Je donc décidé de désormais vous offrir votre tribune pour écrire vos histoires, anecdotes et aventures amoureuses foireuses ici même si ça vous tente!

Bien entendu, libre à vous de signer ou non, je me doute qu’il y aura des textes anonymes et c’est ben correct. Par contre, libre à moi de corriger les fautes que je verrai, je ne toucherai pas à votre style mais les fautes ça, j’essaie d’éviter même s’il m’arrive d’en faire aussi.

J’ai hésité avant de décider de publier les histoires des autres puis je me suis dis que dans le fond, l’important c’est pas tant à qui la marde arrive, mais bien comment on la raconte et ce qu’on en retire, non?

Je savais que vous seriez d’accord! 😉

Et aussi, je l’avoue, ça me permet de slaquer un peu sur la marde pour profiter de l’été  moi aussi. Mais non, je ne suis pas encore à court d’histoires…soupir…

Alors si ça vous dit de coucher vos écris sur mon blogue, allez-y! Vous pouvez m’envoyer ça à info@mavieamoureusedemarde.com, dans le titre mettez “Ma marde à moi”, ça me fait toujours rire de recevoir des courriels avec “marde” dans l’objet héhé. (oui, des fois j’ai 5 ans).

Je me dis que quand on se compare, on se console et quand on le lit souvent ben…on rigole:)

J’ai hâte de vous lire, en commentaires, en récit ou en rond de fumée!

Vous retrouverez  tout ces textes sur cette page!

Suivez-nous sur

3 pensées sur “Se comparer, se consoler, se raconter.

  • 28/06/2014 à 02:14
    Permalink

    Wow, le vidéo me laisse pantoise, je ne sais trop quoi en penser. Mais c’est vrai que tout le monde montre son meilleur côté sur Facebook ! Je trouve la fin si triste…

    Répondre
  • 06/07/2014 à 12:15
    Permalink

    Cette phrase : “Je crois aussi que de voir des couples amoureux, ou des couples durer, ça donne au contraire une raison de continuer d’y croire, ils sont des preuves vivantes que l’amour existe. Non?” est trop vraie… Les gens désespérés oublient cela, car ils sont jaloux du bonheur des autres, c’est déplorable. Voir des gens espérer et aimer, c’est ce qui me redonne espoir et m’amène à croire au bonheur.

    Répondre
  • 07/07/2014 à 15:09
    Permalink

    En fin de semaine, j’ai vu un couple dont les deux personnes avaient les cheveux blancs, donc possiblement dans la cinquantaine. Comme il y avait peu de place, l’homme a fait asseoir sa femme… sur ses genoux. Comme un jeune couple! Ces deux-là ont sûrement continué à se séduire toute leur vie pour être aussi “fous” (une belle folie!!!).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.