C’était il y a un an, un siècle, une éternité.

Suivez-nous sur

2 pensées sur “C’était il y a un an, un siècle, une éternité.

  • 21/03/2015 à 21:25
    Permalink

    Allo! je te connais pas ton histoire me touche et me fais mal. Pour la première fois de vie je viens de connaitre c est quoi aimer quelqu un de la sentir juste qu au fond de notre corps juste trop. sa fais mal quand tu te rend compte quand tu t es fais avoir a écouter tous s est belle parole hinoptisant. Et dire que je suis après écouter encore merde!!!

    Répondre
  • 22/03/2015 à 14:45
    Permalink

    Comme je vous comprends. J’ai hurlé, j’ai cru que la terre s arrêterait de tourner, j’ai cru nourrir de douleur.
    Et je ss là heureuse, remariée.
    Bon courage. C’est un ouragan dans notre coeur.

    Répondre

Répondre à dupouy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.