Y’en aura pas de facile! (et on parle pas juste des filles ici)

Y’a tu quelque chose de plus difficile qu’approcher quelqu’un du sexe opposé*, à part peut-être appeler une ex-fréquentation pour lui dire que ça va lui prendre des anti-biotiques?

J’pense pas. C’est tough. Vraiment.

Ça nous prend tout notre courage, et il faut le prendre à deux mains à part de ça. Et c’est pire que dans mon temps (oui, j’suis assez vieille pour dire dans mon temps) parce qu’en plus, la grande majorité des gens qu’on croise a les yeux rivés sur son *stie de téléphone. Donc, en plus d’avoir à tenter d’aborder l’autre, faut avoir l’impression de le déranger. Tough que j’vous dis!

Ça m’arrive des fois d’être quelque part comme dans un lancement, un 5 à 7 ou la rangée du congelé chez Métro, de voir quelqu’un de pas pire mon goût (j’suis mariée, pas aveugle!) et de me dire “Hé boboy, si j’avais à aborder quelqu’un, comment je m’y prendrais?”.

Et je ne le sais pas toujours, mais je me mets à y penser, à imaginer…

Et comme je carbure à l’humour, ce qui me vient en tête c’est généralement des trucs drôles… ou malaisant, parce que ça, oui, j’en ai dit pas mal de trucs qui créaient un rire de malaise mais, étonnamment, ça marchait aussi des fois! Comme la fois où j’ai demandé son nom à un gars qui me plaisait, qu’il m’a répondu Raymond, que je suis partie à rire puis que j’ai passé la soirée à le recroiser et lui dire “En tout cas, quand tu voudras me dire ton vrai nom, chu là!”, pour finalement réaliser qu’il s’appelait réellement Raymond.. Mais on a tout de même sorti ensemble 1 an! .

Raymond

Bref, de faire dans le drôle, ben ça me donnait des chances avec les gens qui ont de l’humour aussi, yeah!, et ça éliminait ceux qui n’en ont pas, et ça aussi, c’était une très bonne chose parce que du monde sans humour, j’en veux pas dans ma vie ni dans mon lit.

Ça m’arrive aussi de me demander qu’est-ce que quelqu’un pourrait bien me dire pour capter mon attention dans une situation X (ou Y ou W, chu pas regardante sur la lettre de la situation), de me demander ce qu,on pourrit bie me dire pour m’aborder et que je ne roule pas des yeux intérieurement en me hurlant “Tu ne m’as pas sérieusement dis ça?”. Et ça non plus, c’est pas facile. Quand on en a entendu beaucoup, on devient facilement blasée, et on a tendance à oublier que quand un gars nous dit quelque chose, même si on l’a entendu une tonne de fois, LUI c’est la première fois qu’il nous le dit (et si c’est la 50ième fois qu’il vous le répète pour toutes sortes de raisons weird c’est un autre dossier ‘mettons).

En pensant à tout ça et à vous, je me suis dit qu’il fallait que vous dise ceci en majuscules et même en gars : OSEZ & SOYEZ FINS.

OSEZ

Si vous avez envie d’aborder quelqu’un, faites-le! Dites-le à la fille qu’elle a des beaux yeux, que vous aimeriez lui payer un verre, que de toutes les personnes qui sont là, elle ressort du lot, OSEZ allez dire ce qui vous passe par la tête!

À moins que ce ne soit une phrase du genre “J’te ferais pas mal à moins que t’insistes” avec un p’tit rire douteux parce que là, vraiment, vaut mieux se la fermer. Les vieilles phrases semi malaisantes over entendues y’a pas une fille sur la terre qui va tripper à les entendre, ça fait que si vous ne connaissez que ça, inventez-en des nouvelles et faites-les approuver par quelqu’un de votre entourage qui a une paire d’ovaires por favor.

Qu'est-ce que tu manges en hiver pour être belle de même_
Non. Juste non.

Mais OSEZ aller vers la personne qui vous plait, OSEZ tenter de partir une conversation, OSEZ faire un compliment, OSEZ , OSEZ, OSEZ donc. Le pire qui peut arriver c’est que la personne vous dise non, vous regarde croche, vous ignore mais tout ça, ça vous empêchera pas de dormir et ça revient au même que de ne même pas essayer, non? Ça fait que aussi bien essayer, au moins vous pourrez vous dire que vous tentez votre chance, et plus on le fait, plus c’est facile! C’est toujours le premier pas le pire. Et si ce pas là vous fais débouler des marchez, ben relevez-vous pis changez d’escalier, c’est tout!

SOYEZ FINS

Et là, conséquemment, pour tout ces courageux et courageuses qui s’essaient, SOYEZ FINS et FINES.C’est peut-être culcul ce qu’on vous dira, c’est peut-être un ti peu embarrassant, pour vous et/ou pour l’autre, mais si c’est pas carrément insultant ou agressant, pas besoin de répondre avec un air bête, de faire une face qui veut dire “Aye, joue dans ta ligue le grand pis débarrasse” ni d’appeler la sécurité. C’est hyper difficile d’aborder quelqu’un, on le sait tous, ça fait que vous avez le droit de pas être intéressé pantoute mais ça vous donne pas le droit de traiter les autres comme de la marde. Et quand je dis ça je m’inclus, je l’ai déjà fait moi-même et j’ai honte un peu pas mal beaucoup.

Ça fait que je le répète, osez et soyez fins. Tsé, on sait pas, peut-être que ça rendrait toute la mautadine de patente moins tough si tout le monde se mettait à oser et oser être fin?

Et tiens, histoire de s’aider un brin les uns les autres, écrivez en commentaire sous le billet la PIRE et la MEILLEURE phrases avec laquelle on vous a déjà abordé.

Ça pourrait servir à tout le monde,  en inspirer quelques un(e)s ou juste nous faire rire un bon coup!

GO!

* ou du même sexe si vous jouez dans ce team là, moi j’vous aime tous égal et peu m’importe 🙂

 

Suivez-nous sur

19 pensées sur “Y’en aura pas de facile! (et on parle pas juste des filles ici)

  • 04/03/2016 à 18:48
    Permalink

    Moi un gars m’a abordé en faisant une joke….. dans le temps, on disait souvent: habitez-vous chez vos parents ? Lui il avait transformé ça en : marinez-vous chez vos harengs! 🙂 Mais il avait une blonde, c’est un gars dans un de mes cours autrefois….

    La pire, une fois que j’étais allée dans un club pour danser avec des ami(e)s, un gars qui m’approche, très cro-magnon, et qui me demande si j’ai le goût de faire l’amour avec! Hiiiiiiiiiiiiii non, surtout pas sur la piste de danse! Je lui ai fait un gros NON,NON! 😉

    Mais à part ça, moi j’aborde pas le monde…. je sais pas vraiment ce que je pourrais dire. Mais quand j’étais jeune, il y en a beaucoup qui me faisait dire par quelqu’un que j’avais de beaux yeux. Et un qui m’a donné une rose dans une boîte à chanson, juste comme ça, parce qu’il me trouvait belle, et qu’il repartait pour Trois-Rivières ou Sherbrooke, me rappelle pu trop! 😉 Mais ça, c’est quand j’étais jeune et fraîche, ça fait bien longtemps qu’on m’a pas abordé, quelque soit la manière….

    Répondre
  • 04/03/2016 à 19:52
    Permalink

    Un gars m’a abordé une fois en me disant d’un air étrange qui veut dire, tu ne peux pas refuser ca, hey, j’ai un gros pickup!!! Hilarité total.

    Répondre
  • 04/03/2016 à 23:31
    Permalink

    Comme tu as donc ben raison …Que dire au beau mes croisé à l’épicerie, que vous vous suivez presque dans les alllées…

    AU super prof de spinning qui te rend les jambes molles ( et c est pas parce que t as trop forcé….:)

    Je vais oser… qu’est ce qui peut m arriver de pire.. être ignorée ? qu il ait une blonde ? .. qu ‘il dise juste merci …

    T’as raison .. osons !

    Répondre
  • 05/03/2016 à 22:33
    Permalink

    Sincèrement, moi, on ne m’aborde pas. J’en ai tellement croisé, des gars qui n’ont aucune misère à aborder les femmes en général mais, devant moi, “chokait” totalement. Mon air “snob” apparemment, en déstabilise plus d’un (je vous rassure, je ne le suis pas du tout, snob). Ce qui fait donc, que c’est, d’ordinaire, moi qui aborde en premier. Et quand je le fais, en général, ce sont des remarques comiques qui “fit” dans le contexte du moment ou une réflexion à propos d’un sujet qui est en train d’être discuté.
    Mon conjoint actuel, je l’ai abordé en lui donnant mon opinion concernant une théorie du complot. On en a débattu quelques heures et, ça fait maintenant 3 ans que nous sommes ensembles. Ou, dans le plus simple, il m’est arrivée de juste souhaiter “bon matin” à un collègue particulièrement mignon. 15 minutes plus tard, il m’envoyait un message se disant surpris que je lui adresse la parole (!?) mais heureux que je l’ai fait…
    Je ne suis pas du type “cruising”. J’ai horreur de ça… ça me rappelle un vendeur d’auto qui cherche à charmer pour embobiner… Je préfère de loin être “naturelle” 😉

    Répondre
  • 06/03/2016 à 08:21
    Permalink

    J’en ai pas vraiment de ”pick up line” mais j’ai toujours l’impression de déranger l’autre quand je parle à une inconnue.

    Répondre
  • 08/03/2016 à 15:12
    Permalink

    Effectivement, il y a une manière polie de dire à un homme qu’il ne vous intéresse pas.

    Une femme s’était rendu compte de mon intérêt pour elle. Nous nous connaissions, nous nous parlions, mais je ne lui avais pas fait part de mes sentiments. Elle m’envoie un courriel me disant qu’elle a l’impression que je ressentais quelque chose de spécial pour elle (elle avait raison), mais que ce n’était pas réciproque. Et elle ne voulait pas me blesser non plus. J’ai toujours apprécié ce geste de sa part, soit celui de ne pas vouloir me blesser. Nous nous croisons encore de temps en temps et nous continuons à nous parler.

    Quand le refus nous blesse ou nous attriste, il vaut mieux se taire, car on pourrait dire des choses qu’on regrettera plus tard, et on peut perdre une belle amitié.

    Répondre
  • Ping :13 mars 2016 | La CLEF

  • 16/03/2016 à 09:56
    Permalink

    Si je me fie à ce que j’ai lu dans un statut Facebook dernièrement, il semble que beaucoup de femmes se sentent agressées quand un inconnu leur fait des compliments. On dirait qu’il existe deux manières diamétralement opposées de voir chez les femmes: si on ne se connait, tu ne viens surtout pas me parler et je te considère comme un agresseur, ou la tienne, qui apprécie les compliments bien exprimés.

    Beaucoup de femmes trouvent que les hommes ont peur d’aborder les femmes, mais avec des opinions aussi divergentes, on ne sait plus trop sur quel pied danser.

    Répondre
  • 20/03/2016 à 01:02
    Permalink

    Je me reconnais aussi beaucoup, par contre je trouve ça déplorant et ça me choque…..il faut que ça soit accompagner d’un *&5b189 (pour rester polie)vidéo ou je clic dessus et là pour voir oups ça t’ouvre sur un autre &6g875 de vidéo ou tu clic dessus et oups par enchantement bennnn tu tombe sur un autre *()&?&iuj8…..des virus pi des charlatans sans font des plaisir même dans les messages….c’est vraiment très très dommage que ça gâche tout,alors voilà mon opinion j’aurais aimer partager sur le sujet,mais là ben est over dépassée la madame,et c’est ici que je le dit,voilà mon opinion,merci bien de m’avoir lue là. Une célibataire qui s’affirme.

    Répondre
  • 26/03/2016 à 13:07
    Permalink

    Hummm… Cliché, mais j’ai trouvé ça mignon… Le mec m’a dit : “Ça vraiment dû te faire mal…” “Euh… De quecé?!?”,dis-je. “Quand tu es tombé du ciel…” Non, mais, c’était recheché… Haha! Il a même renchéri en me disant que mon père devait être un pirate pour avoir trouvé et caché un si beau trésor…

    Répondre
  • 31/03/2016 à 17:13
    Permalink

    Bon , je me lance…

    Mesdames, que penseriez-vous de cette approche?

    (Moi) ”Salut! Je me suis convaincu de t’aborder mais j’ai pas réfléchi à ce que j’allais faire alors j’espère que toi tu saura quoi dire sinon on va avoir un silence inconfortable…” (Et moi de commencer à sourire pour lui indiquer que c’est une blague) 😛

    (Moi encore) ”Je m’appelle Alex. Toi?”

    P.S. Oui je rit de mes propres blagues XD

    Répondre
    • 01/04/2016 à 08:09
      Permalink

      LOL, moi en tout cas, ça me ferait rire c’est certain! Je trouve que L’humour est la meilleure façon de briser la glace! Il y en aura sûrement quelques unes pour ne pas rire mais une fille qui n’a pas d,humour, tu veux pas ça anyway 🙂

      Répondre
    • 05/03/2018 à 01:31
      Permalink

      Je trouverais cela drôle et je rirais probablement. 😝

      Je ris aussi de mes propres blagues 😉

      Répondre
  • 19/07/2017 à 15:52
    Permalink

    Je comprend trop pourquoi il est si difficile d’aborder de nos jours….ils ont la face dans leur cellulaire!!!
    Y a toujours moyen d’y aller sans se planter avec une phrase clichée toute faite.
    Complimenter sur le physique….
    (J’me sauve en courant)
    Payer un drink au bar a la belle inconnue qui elle, t’a a peine remarqué? Ça nous met très très mal a l’aise.
    Envoyer des fleurs incognito a une collègue au travail? Ça aussi c’est malaise, parce-que que je veux pas avoir le maudit sentiment de redevance, surtout quand je sais pas c’est a qui je le doit.
    (le type s’est manifesté longtemps après….. trop .
    Pourquoi ne pas prendre avantage d’une situation cocasse ou autre qui se passe au moment ou vous êtes présent?
    J’ai offert un coin de mon parapluie a un monsieur qui attendais l’autobus. Il a accepté. On se croise de temps en temps et on se salut.
    Je l’ai fait dans aucun but précis sauf peut-être celui de lui éviter d’être trempé en arrivant au travail ce matin la, mais ça aurait pu être autrement.
    On se casse souvent la tête avec des banalités, on veut faire trop bonne impression et c’est la qu’on se plante.
    Please…keep it simple.
    🙂

    Répondre
  • 04/03/2018 à 18:49
    Permalink

    En tout cas, j’ai assez osé et abordé tout en me faisant ignorer étant plus jeune alors plus jamais. Si un jour j’ai une blonde, c’est elle qui viendra me chercher. Au moins en étant seul, c’est mieux que d’être avec quelqu’un qui n’a pas besoin de toi.

    Répondre
  • 04/03/2018 à 21:24
    Permalink

    Je suis un peu beaucoup spontanée… un soir un gars pas très avantagé par la nature ni sur le plan physique, ni sur le plan intellectuel, me dit la fameuse phrase: « qu’est-ce que tu manges pour être belle de même? » Et moi dans toute ma spontanéité de lui répondre: « certainement quelque chose que tu ne digères pas! » C’était pas gentil, mais après toutes ces années passées, mes amies et moi on en rit encore!! 😂😂

    Répondre
  • 05/03/2018 à 14:53
    Permalink

    J’ai l’impression que beaucoup trop de gens se prennent au sérieux quand ils abordent les autres, qu’il faut absolument les aborder dans le seul but de sortir ou coucher avec l’autre. Pourquoi ne pas profiter de ces beaux moments?

    Dernièrement, j’étais assis dans le métro, mon sac à dos sur le siège à côté de moi. Une femme me regarde et me sourit. J’enlève mon sac du siège pour qu’elle s’assoit et je lui dit “Je ne peux rien refuser à un aussi beau sourire”. Elle me remercie et son sourire est encore plus beau. Au moment de sortir du métro, elle me souhaite une bonne journée. Elle était trop jeune pour moi, mais faire plaisir à l’autre, c’est aussi le fun!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.