Pour mettre de l’espoir dans votre désespoir #CCB

amdupras_5652_isaphotographie-small

Je suis vraiment super excitée (pas autant qu’à la vue de Ryan Golsing en chest mais presque!) d’enfin vous parler de ce qui est non pas la suite mais bien le complément de mon livre « Ma vie amoureuse de marde » et j’ai nommé mon petit dernier : Le compagnon du cœur brisé!

C’est quoi?

C’est le livre que je viens de passer la dernière année à écrire en pensant à vous! Oui, vous!

Ceux qui ont le cœur brisé, troué, vidé, épuisé ou en miettes!

Dans ce livre j’ai fait un condensé humoristique de tous les meilleurs trucs que je connais et que j’ai déniché pour prendre soin de votre petit cœur et le préparer pour de nouvelles aventures, le tout saupoudré d’exercices que vous pourrez faire habillé en mou , oui, oui, en mou, c’est pas génial ,ça?

Je vous y raconte aussi ma rencontre avec fabuleux mari, pour ceux qui voulaient tant en connaître les détails, en plus de vous fournir plein de citations, de réflexions et blagues sur l’amour, comme je le fais tous les matins sur la page Facebook, de quoi ne jamais manquer d’inspiration ni de sourires!

Vous pouvez le commander dédicacé livré chez vous avec, en bonus, votre signet et votre crayon personnalisé pour compléter les exercices !

 

Vous voulez-en savoir plus? Lisez un extrait ici et  regardez le petit vidéo ci-dessous !

V

 

via GIPHY

Suivez-nous sur

3 pensées sur “Pour mettre de l’espoir dans votre désespoir #CCB

  • 04/02/2017 à 15:09
    Permalink

    Après avoir été malmené, puis brisé et pour finir mis en convalescence.
    Il s’est promené ici et là à la recherche d’un autre coeur semblable, mais complémentaire.

    Alors là il est un peu tristounet….esseulé mais en bonne santé.
    🙂

    Répondre
  • 28/03/2017 à 15:54
    Permalink

    Merci de me donner envie d’y croire encore et de souffler sur ma braise par la même occasion 😏

    39 ans et amoureuse de moi comme jamais 😁

    Répondre
  • 05/06/2017 à 17:11
    Permalink

    Commencer à lire ce livre quand on doit faire le deuil d’un rêve qui semblait être finalement une utopie, c’est dur sur les émotions. Je l’avoue, je verse des larmes. J’avoue que le goût de tout laisser tomber et ne plus y croire est élevé, mais il semble qu’il me reste encore un brin de folie… jusqu’à quand ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.