petit guide pratique sur l’infidélité : Tome1

 

 

Par Catherine Parent

Voilà, j’ai décidé de m’attaquer au sujet chaud et controversé qu’est l’infidélité. Parce que trop souvent on me questionne sur ce sujet et que trop de personnes m’écrivent leurs histoires en me demandant mon avis à savoir si elles sont cocu(e)s, ou non.

Selon moi, la fidélité c’est un des piliers du couple au même titre que le cache-cernes dans un sac à maquillage, que la clé à molette dans un coffre à outils ou que le blé d’Inde dans le pâté chinois. Parce qu’au fond, sans ça, tu ne t’en sortiras pas…

Je sais que ça fait mal et que c’est difficile à accepter, donc souvent on trouve toutes sortes de raisons pour se  convaincre que ce n’est pas vraiment ça. Faut dire aussi que le (ou la) Serial Fucker qui partage notre vie et qui nous trompe, ne manquera pas de nous embrouiller pour justifier ou amoindrir son geste aussi pénible qu’écouter Despacito en boucle durant un road trip en Gaspésie dans un Ford Tempo sans air climatisé dont les vitres n’ouvrent plus.

En discutant récemment avec des cocus (appelons un chat un chat et le mot me fait bien marrer, un peu comme « boulingrin », bref je n’irai pas là!), je me suis rendu compte que plusieurs ne savaient pas où se posaient les limites de l’infidélité. À force de s’être fait balancer trop de « Mais je n’ai même pas couché avec, tu capotes! », on devient confus en plus de se retrouver avec l’estime personnelle d’une tomate séchée au soleil.  J’ai donc décidé de t’aider un peu en créant un petit guide : « L’infidélité pour les pas-trop-sur-de-se-faire-tromper » Tome 1.

En terme de cocue, j’ai personellement sans doute été nomée aux Oscars! Eh oui! Comme beaucoup d’entre vous, j’ai déjà surpris un ancien amoureux en train de se faire turluter le Jean-Claude (il avait une tête de Jean-Claude, je vous jure!) en plein milieu d’un party de fin d’année; on m’a trompée à la St-Valentin (mais c’était avec une danseuse, donc ça ne compte pas, il ne pouvait pas rater sa chance! – bruit de criquets). J’ai aussi surpris un de mes ex à se magasiner des escortes, parce qu’il n’aimait pas mon corps, j’en ai eu qui voyaient leur ex dans mon dos, et même d’autres qui se faisaient dégraisser le salami de Gènes sans gêne dans des salons de massages asiatiques…

Alors, laisse-moi t’aider à démêler toute cette chose aussi blessante que trop répandue qu’est l’infidélité. Si tu te demandes si tu vis de l’infidélité, j’ai quelques réponses à te donner! Et je ne m’adresse pas aux paranos qui permettent à l’autre de vivre sous respirateur artificiel uniquement, tellement ils ont peur de se faire tromper. Je m’adresse à ceux qui vivent des situations réelles, mais ambigües à savoir s’ils sont bel et bien en relation avec un clone de Bill Clinton!

(Clause interprétative : le masculin est utilisé uniquement dans le but d’alléger le texte!)

1.

Mais il n’a pas couché avec!

Bon… soyons clair, tu es dans le déni profond en ce moment. Tout rapprochement physique avec quelqu’un d’autre que ta moitié est de l’infidélité. (Je ne parle pas d’un massage capillaire au salon de coiffure, ni même d’un touché rectal chez le médecin!). Ce n’est pas parce que tu n’as pas introduit ta verge flamboyante dans l’orifice originairement destiné à cet effet d’une autre personne, que ce n’est pas de la « vraie » infidélité. (Le nez aussi ça compte! Pour les weirds…).

2.

Mais ils ont juste frenché!

(Voir numéro 1, cependant remplacer verge flamboyante par langue tourbillonnante dans le texte.)

3.

Il se shake le Jean-Claude en live cam avec une autre fille de St-Roch-de-l’Achigan!

Tout ce que tu as à retenir c’est : IL SE SHAKE LE JEAN-CLAUDE AVEC UNE AUTRE FILLE! Tout l’aspect de la double vie sexuelle sur internet sera traité très prochainement, mais en gros : les sexto, échanges croustillants sur Messenger, cam live, profil oublié sur Tinder depuis 6 mois (soupire), ça bien beau être du virtuel, mais la personne de l’autre côté de l’écran est bien réelle, merde ce n’est pas un putain de rhododendron! Et c’est de l’infidélité.

4.

Il va dans les cabines aux danseuses.

Je ne comprends toujours pas le principe selon lequel les danseuses, ça ne compte pas! Ok, il va aux danseuses avec des amis pour fêter quelque chose de temps en temps, il jase, il prend une bière, regarde Cassandra faire le grand écart la tête à l’envers sur un poteau de métro, ça va. Il va dans les cabines se faire mettre les Double D de Cherry Boobs dans sa bouche sur un classique de Nine inch nails? Bah je suis désolée, c’est de l’infidélité.

5.

Mais il avait besoin de savoir s’il pognait encore!

Eh oui, il sort avec des collègues du boulot, il drague ou se laisse draguer par des cinq à septeuses qui abusent des drinks trop sucrés aux noms douteux avec qui il passe des soirées à susurrer des hi-hi-ha-ha dans les oreilles. Il a peut-être même ajouté cette fille sur les médias-cancer-du-couple ou pris son numéro en note. Bon, vous allez me trouver dure, voire peut-être même Germaine, mais ce n’est pas être fidèle. Attention! Je ne veux pas dire de ne parler à personne quand tu sors ou ne pas accepter les compliments qui font du bien! Je suis quand même en couple avec une Rockstar…(s’évente de la main). Non, je parle de la personne insidieuse qui agit comme si elle était célibataire lors de sorties

En gros, la fidélité c’est simple! Écoute bien, c’est facile à retenir.

La fidélité, c’est agir avec autrui de la même manière que lorsque ton partenaire est là. Voilà, simple comme tout non?

Alors maintenant, réfléchis un peu… de 1 à 5… imagine… Le ferais-tu si chéri d’amour ou poupinette était là?

Et toi qui vivais de l’incertitude face à ce que tu vis, j’espère que tu y vois plus clair. J’espère aussi que tu relèveras la tête en te disant que tu mérites mieux. Parce que tu mérites beaucoup mieux que d’avoir l’impression d’être en couple avec un gorille à dos argenté.

Tu mérites qu’on couche, qu’on touche, qu’on embrasse, qu’on sexto, qu’on réclame des lapdance qu’à toi. Tu mérites qu’on soit amoureux… de toi.

 

 

Suivez-nous sur

10 pensées sur “petit guide pratique sur l’infidélité : Tome1

  • 15/09/2017 à 13:30
    Permalink

    Voici mon interprétation de ce texte. Les personnes qui sont infidèles sont des dépendantes affectives. Elles pensent qu’elles doivent absolument être en couple et sortent avec la première personne qui s’intéresse un tant soi peu à elles, même si elle n’est pas son genre ou ne la trouve pas de son goût. C’est sûr qu’à ce moment-là, le goût d’être infidèle est là.

    Comme je ne veux pas avoir envie de tromper ma blonde quand j’en aurai une, je préfère rester célibataire et faire des « folies ». Je ne cherche pas la femme au physique parfait, mais une femme qui va me plaire, m’allumer aussi au point de vue intellectuel, avec qui j’aurai le goût d’échanger, une femme avec qui j’aurai certaines affinités.

    Si j’ai l’impression que de sortir avec Madame A ne m’empêchera pas d’aller voir ailleurs, je suis mieux de ne pas sortir avec elle. Je sais, je risque de rester célibataire longtemps, mais si je suis en couple, je veux avoir le goût d’être fidèle à ma compagne de vie.

    Répondre
    • 15/09/2017 à 14:51
      Permalink

      Allo! Ton interprétation n’est pas vraiment juste, dans le sens où le but était d’aider à délimiter les balises de l’infidélité et non juger le pourquoi les gens trompent. Cependant, tout ce que tu expliques concernant tes choix, je trouve que c’est génial. Beaucoup de gens devraient penser comme toi!
      #collaboratricedemarde

      Répondre
    • 24/09/2017 à 19:21
      Permalink

      Elles sont dépendantes affectives, ne sont jamais satisfaites de ce qu’elles ont, ou ne peuvent résister au charme du sexe opposé tout simplement.
      🙂

      Répondre
      • 26/09/2017 à 11:01
        Permalink

        Cher Anonyme,
        Donc, ce n’est pas votre faute si vous trompez VOTRE conjointe ? C’est la faute des dépendantes affectives ?
        C’est la faute de VOTRE conjointe aussi surement car elle n’aime pas le sexe?
        J’ai trop rencontré de mecs en couple qui blâmaient leur conjointe pour mieux pouvoir les tromper sans scrupules!
        Le problème c’est que vous ne voulez pas perdre votre petit confort (et devoir payer une pension par le fait même!)

        Répondre
        • 30/09/2017 à 09:06
          Permalink

          Ahhh merci ;): J’hésitais à publier le commentaire mais des fois je me dis qu’il faut se rappeler que les gens qui ont ce genre de réflexion existent. Merci d’avoir remis les choses en perspective 🙂

          Répondre
      • 30/09/2017 à 09:07
        Permalink

        « elles » c’est qui? Toutes les femmes? Tu le sais parce que tu les as toute rencontrées?…misère…

        Répondre
  • 01/10/2017 à 18:17
    Permalink

    Elles (pour dire les personnes infidèles)
    pas les femmes uniquement

    Répondre
    • 02/10/2017 à 10:45
      Permalink

      Merci d’avoir précisé votre commentaire. On voit comment différentes personnes peuvent interpréter différemment un même commentaire.

      Répondre
      • 16/10/2017 à 19:50
        Permalink

        Fiou!! Je comprenais pas vraiment la réaction des gens ici.
        Je suis contre l’infidélité, j’ai jamais été, je pense pas que c’est un truc acceptable dans un couple.

        Répondre
  • 24/10/2017 à 10:36
    Permalink

    J’ai dont ben hâte que tu publies ton prochain article sur les doubles vies sexuelles sur le web ! Mettons que… C’EST EXACTEMENT CE QUE JE VIES PRÉSENTEMENT.
    Pour la 4e fois.
    Bon, tu vas me dire : Yo fille ! Réveille.
    J’essaie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.